Quel investissement choisir pour devenir rentier immobilier ?

Quel investissement choisir pour devenir rentier immobilier ?

Le secteur de l’immobilier a toujours été un moyen d’investissement efficace depuis des années. Des questions se posent alors sur le type d’investissement à choisir dans ce domaine. Cet article dévoile le bon investissement à choisir pour devenir rentier immobilier.

La location meublée est un bon investissement pour devenir rentier immobilier

Investir son capital dans un immobilier locatif vide est une bonne idée. Mais si son propriétaire décide de le meubler avant de le mettre en location, il a tout bon. Car la location meublée est un investissement très rentable, dans la mesure où son contrat de bail diffère de la location nue. Cette dernière dure en effet entre 9 mois et 1 an, et est non renouvelable pour un étudiant. Ce n’est pas tout, puisque la location meublée bénéficie d’un dépôt de garantie correspondant à 2 mois de loyer. En outre, en termes de fiscalité, la location meublée offre la possibilité de déduire certaines charges des loyers perçus, telles que les frais d’acquisition de l’immeuble, les émoluments du notaire ou encore les frais de comptabilité. Par ailleurs, les loyers encaissés pour la location meublée sont considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux ou BIC, et non comme des revenus fonciers. Enfin, il est tout à fait possible d’amortir en même temps les meubles et les immeubles.

La location saisonnière, autre type d’investissement qui vaut son pesant d’or

Pour ceux qui possèdent une résidence principale ou une résidence secondaire, les louer quand elles sont inoccupées est un bon moyen d’accroitre ses revenus. Il est même possible de générer des sommes conséquentes avec la location saisonnière, grâce aux plateformes telles qu’Airbnb, Abritel ou Homelidays. Si le propriétaire d’une maison part en vacances pendant 2 mois par exemple, il peut la mettre en location durant cette période. Certes, il ne s’agit pas d’un investissement locatif qui assure un loyer mensuel, mais la rente saisonnière permet de financer les travaux ou l’acquisition d’un nouvel immobilier. Il faut par contre bien suivre les règlements en vigueur sur les sites choisis, et déclarer son activité à la mairie. Il faut souligner ici que certaines villes de France limitent la location saisonnière à 120 jours de location par an.

La location meublée pour les étudiants et les personnes âgées

Investir dans une location meublée destinée aux étudiants et aux personnes âgées est également un moyen efficace de compléter ses revenus. Ce choix présente divers avantages comme les revenus locatifs, la possibilité de confier sa gestion à des agences ainsi qu’une fiscalité attractive.

Devenir rentier immobilier avec la location de vacances et les villas paradisiaques

Cette forme d’investissement s’apparente à la location saisonnière, mais le bien immobilier acquis est destiné à être loué durant les périodes de vacances. Il nécessite l’acquisition d’un immeuble ou d’une villa située dans une zone touristique. C’est en outre un très bon moyen d’accroitre ses revenus annuels. À savoir qu’il y a certaines restrictions pour ce genre de location en France, notamment dans la ville de Paris.